Essaim d’étoiles filantes, rapprochements apparents entre plusieurs astres… Voici ce que nous réserve le ciel d’octobre. Et n’oubliez pas, on change d’heure ce mois-ci !

 

1er octobre : On commence le mois avec la nouvelle Lune, dans la constellation de la Vierge.

 

3 octobre : Mercure tentera de croquer le croissant lunaire en début de nuit. La « petite » planète sera à 4° de la Lune.

 

Croissant de Lune © Fabien Joyau (2016)

Croissant de Lune © Fabien Joyau (2016)

 

5 octobre : A la tombée de la nuit, ce sera au tour de Saturne de tutoyer la Lune, à seulement 5°.

 

9 octobre : Le premier quartier de Lune fait son apparition dans la constellation du Sagittaire.

 

11 octobre : Jupiter et Mercure se donneront en spectacle (direction Est) pour le plaisir des observateurs. Les deux planètes apparaîtront à seulement 0,8° !

 

16 octobre : La Pleine Lune trônera dans la constellation des Poissons.

 

Nuit du 21 au 22 octobre : Les étoiles filantes reprennent du service. Le maximum d’activité de l’essaim des Orionides devrait se produire cette nuit. Le spectacle se passe dans la constellation d’Orion, regardez en direction Est/Sud-Est.

Si les conditions sont optimales, il devrait être possible de voir environ une vingtaine d’étoiles filantes par heure.

 

Quelques étoiles filantes © Fabien Joyau

Quelques étoiles filantes © Fabien Joyau

 

22 octobre : Le dernier quartier de Lune passera dans la constellation des Gémeaux.

 

28 octobre : A l’aube, Jupiter rendra visite à la Lune. Les deux astres se rapprocheront à 2°.

 

Jupiter au télescope (2016) © Fabien Joyau

Jupiter au télescope (2016) © Fabien Joyau

 

29 octobre : Au crépuscule, les planètes Vénus et Saturne se donnent rendez-vous ! Les deux astres se font face à seulement 3 °, regardez vers le Sud-Ouest.

 

30 octobre : La nouvelle Lune revient dans la constellation de la Balance.

Et cette nuit, remontez vos montres d’une heure, on passe à l’heure d’hiver.

 

 

Et sinon, quoi de plus dans le ciel ?

 

– L’automne est arrivé, ce qui annonce le début de la meilleure période de l’année pour observer et photographier la galaxie d’Andromède.

 

La galaxie d’Andromède © Fabien Joyau

La galaxie d’Andromède © Fabien Joyau

 

 

Les Pléiades sont un incontournable de cette saison. Souvent confondu avec la Petite ourse, cet amas d’étoiles est bien plus brillant et revêt un léger teint bleuté.

 

L'amas des Pléiades (M45) © Fabien Joyau (février 2016)

L’amas des Pléiades (M45) © Fabien Joyau (2016)