Premier quartier de Lune © Fabien Joyau

La Lune © Fabien Joyau

Grâce aux nuits qui tombent tôt, le mois de novembre est parfait pour l’observation du ciel. Petit tour d’horizon des principaux phénomènes célestes du mois.

3 novembre : Au petit matin, à l’Est, La Lune et Uranus se rapprocheront à 4,4°. Un peu plus haut dans le ciel, vous pourrez observer Mars.

4 novembre : La Pleine Lune apparaîtra dans la constellation de la Baleine.

6 novembre : La Lune atteindra son périgée. Par opposition à l’apogée, il marque le moment où la Lune est la plus proche de la Terre. Elle sera à environ 361 438 km de distance.

Le même jour, à l’aube, l’étoile géante Aldébaran semblera toucher la Lune (0,3°). Les deux astres seront à l’Ouest, dans la constellation du Cocher.

10 novembre : Le dernier quartier de Lune passera dans la constellation du Cancer.

13 novembre : A l’aube, les planètes Vénus et Jupiter sembleront ne faire qu’une au-dessus de l’horizon Est, Sud-Est. Elles seront proches à 0,3°.

Nuit du 17 au 18 novembre : Après un mois d’octobre riche en étoiles filantes, on continue en novembre. C’est au tour de l’essaim d’étoiles filantes des Léonides d’illuminer le ciel. L’essaim atteindra son maximum d’activité durant la nuit. Le spectacle se passe dans la constellation du Lion, regardez en direction de l’Est.

18 novembre : C’est la nouvelle Lune, dans la constellation de la Balance.

21 novembre : La Lune est à son apogée, sa distance la plus éloignée de la Terre (environ 406 131 km).

26 novembre : Le premier quartier de Lune fait son apparition dans la constellation du Verseau.